Adorables chauves-souris

30 octobre 2017 | Aline Zimmerma…

Aline Zimmermann Maya Simoes est éducatrice au Centre des sciences de Montréal

L’Halloween est ma fête préférée! Pas juste parce qu’on se déguise et qu’on mange beaucoup de chocolat, mais aussi parce que je peux décorer ma maison avec des chauves-souris sans que je passe pour une folle! J’ai passé plusieurs années de ma vie à étudier ces animaux et je les aime tellement!

Il est rare que des gens soient contents de tomber face-à-face avec une chauve-souris et la méconnaissance de ces bestioles est d’ailleurs une des plus grandes menaces à leur survie. Non, elles ne sont pas des rats avec des ailes. Non, elles ne sont pas aveugles. Non, elles ne s’accrochent pas à nos cheveux.

 

Lien vidéo

 

Non, elles ne sont pas sales ni stupides. Et non, elles ne se transforment pas en vampires vêtues de capes noires les soirées d’Halloween! En fait, ce sont des animaux intelligents, affectueux, propres, sociables et oui, mêmes beaux!

Chauve-souris blanche du Honduras
Chauves-souris blanches du Honduras (Ectophylla alba). Photo: Aline Zimmermann Maya Simoes

Des animaux affectueux

Comme les chats, les chauves-souris passent énormément de temps à nettoyer leurs poils pour les garder doux et propres. Certaines espèces vont même aider leurs congénères dans cette tâche et cela renforce les liens sociaux. On appelle cela du « toilettage social », et une des espèces de chauves-souris vampires, Desmodus rotundus, est la championne de ce type de comportement. Les individus de cette espèce peuvent passer environ 6% de leur temps réveillé à toiletter leurs amis. Ce temps peut être compté comme un « investissement social » puisqu’il conduit à un échange essentiel à leur survie. En effet, ces vampires n’ont pas la vie facile. Trouver quotidiennement un repas, bien qu’il ne soit que d’une cuillerée à thé de sang, peut s’avérer compliqué. À cause de leur métabolisme spécial de sanguinaire, deux nuits de suite sans repas peuvent leur être fatales!

Les vampires ont, donc, l’adorable comportement de partager leur repas avec leurs meilleurs amis en régurgitant du sang dans leur bouche. Une étude a d’ailleurs démontré que les chauves-souris partagent davantage de leur repas quand on leur administre de l’ocytocine. Cette hormone, présente aussi chez les humains, est surnommé « hormone du bonheur » par certains. Elle joue un rôle dans les comportements affectifs et sexuels et affecte la reconnaissance sociale et l’empathie. C’est pourquoi les chauves-souris qui se toilettent mutuellement et produisent de l’ocytocine sont plus susceptibles de partager leur repas entre elles.

Chauve-souris vampire
Chauve-souris vampire. Photo: Uwe Schmidt - File:Desmo-Flug-01.tif, CC BY-SA 4.0 

Merci pour le chocolat!

Mais la plupart des chauves-souris ne sont pas des vampires. Sur les quelques 1200 espèces connues, seulement trois s’alimentent de sang, et elles sont présentes uniquement dans les forêts de l’Amérique du Sud et Centrale. Les autres chauves-souris mangent surtout des fruits et des insectes, sauvant des milliards des dollars à l’industrie agricole, et pollinisant plus de 500 espèces de plantes, comme les mangues, les bananes, l’agave (utilisée pour faire la tequila) et même le cacao!

Donc cet Halloween, je vous invite à faire comme les chauves-souris et à partager vos repas (des bonbons, c’est sûr!), et peut-être à regarder ces animaux avec un peu plus d’empathie… Et n’oubliez pas de les remercier pour le chocolat!

Chocolat
Photo: Pixabay

 

Filtrer les résultats
Instagram