Dix faits surprenants sur la mission Apollo 17

Johnson Space Center NASA
7 septembre 2018 | Catalina Ville…

L’échantillon de roche lunaire que vous pouvez toucher dans notre nouvelle zone L’eau dans l’Univers provient de la mission Apollo 17, la dernière qui a envoyé des humains sur la Lune. Voici 10 faits surprenants sur cette mission historique.

1. Le duct tape, même dans l’espace… 

Les astronautes ont utilisé le fameux ruban gris  et des cartes géographiques lunaires plastifiées  pour réparer un des garde-boue du rover.

Garde-boue du rover lunaire réparé au duct tape
Photo : NASA

 

2. Une première maladie extraterrestre 

Harrison « Jack » Schmitt a développé une rhinite allergique dans l’espace à cause de la poussière du sol lunaire. Mais attention, au-delà du clin d’œil, la poussière lunaire constitue un véritable problème

3. Houston, j’ai égaré mes ciseaux 

Non, ce n’était pas une classe de bricolage… Mais le pilote du module de contrôle, Ron Evans, a perdu ses ciseaux pendant le trajet vers la Lune – un vrai problème, car il devait rester seul en orbite et il en avait besoin pour ouvrir ses sacs de nourriture! Ses collègues Gene Cernan et Jack Schmitt lui ont laissé une paire avant de descendre sur la surface lunaire.

4. Petit train-train quotidien

Que faire pendant les longues heures des vols spatiaux? Pourquoi pas se raser?

Jack Schmitt se rase sa moustache à l’intérieur du module lunaire
Jack Schmitt se rase à l’intérieur du module lunaire.

 

5. Le plus gros spectacle de 1972 

Imaginez toute la population de la ville de Québec (environ 530 000 personnes) rassemblée sur les plaines d’Abraham pour un spectacle… Eh bien pas moins de 500 000 personnes étaient à Cap Canaveral pour assister au lancement d’Apollo 17 !                 

 

La fusée Saturn V emportant les astronautes d’Apollo 17 depuis le Centre spatial Kennedy.
La fusée Saturn V emportant les astronautes d’Apollo 17 depuis le Centre spatial Kennedy. Photo : NASA

 

6. La mission de tous les records 

Apollo 17 a battu plusieurs records : celui de la plus longue mission vers la Lune avec 301 heures et 51 minutes, incluant 75 heures sur le sol lunaire en tant que tel (un autre record); celui de la durée des sorties en dehors du module avec 22 heures et 4 minutes; et celui de la plus grosse récolte d’échantillons lunaires : 110 kg !

7. Des pierres précieuses 

Pour pouvoir redécoller cette grosse cargaison, les astronautes ont dû laisser plusieurs instruments sur la Lune : en plus du train d’alunissage du module lunaire et du rover (qui étaient toujours abandonnées, même dans les missions précédentes), ils ont laissé le marteau qui a servi à casser les roches et même l’appareil photo de Cernan ! Cernan a regretté de s’en être débarrassé : il n’a pas pu prendre une photo de la dernière empreinte humaine sur la Lune. Heureusement,  on a la vidéo du décollage du LEM d’Apollo 17 de la Lune : la seule du genre!

Décollage du LEM d’Apollo 17
Décollage du module lunaire d’Apollo 17

 

8. Plus que des nuances de gris 

L’une des découvertes les plus inattendues, c’est quand Jack Schmitt a trouvé du sol orangé près du cratère d’impact Shorty. Schmitt, en tant que géologue, était très excité par cette découverte : il croyait avoir des traces d’activité volcanique récente. Mais des analyses plus poussées ont montré qu'il s'agissait en fait d'anciennes traces ramenées à la surface par des impacts météoritiques.

 Sol lunaire orange découvert par la mission Apollo 17
Sol lunaire orangé découvert par la mission Apollo 17. Photo NASA.


 

Sol orangé vu au microscope. Chaque grain a une taille d’entre 20 et 45 microns.
Sol orangé vu au microscope. Chaque grain a une taille d’entre 20 et 45 microns.

9. Un graffiti lunaire 

L’astronaute Gene Cernan a tracé les initiales de sa fille « TDC » (Teresa Dawn Cernan) sur le sol avec ses doigts avant de quitter la Lune pour toujours.

 

10. Photogénique, la Terre 

Une des images de la Terre que l’on voit le plus souvent est celle prise par les astronautes d’Apollo 17. Elle est connue sous le nom de « bille bleue » (« blue marble ») et c’est la première image de notre planète complètement éclairée et qui n’est pas faite d’un assemblage d’images séparées. Il a fallu attendre 2015 pour qu’un satellite prenne une photo similaire.

Photo prise par les astronautes d’Apollo 17 en route vers la Lune.
Photo prise par les astronautes d’Apollo 17 en route vers la Lune.

 

La zone L’eau dans l’Univers est ouverte au public depuis le 20 juillet

Catalina

Villegas Burgos

Profile picture for user Catalina Villegas Burgos

Catalina Villegas travaille comme chargée recherche et vulgarisation au Centre des sciences de Montréal. Elle détient un baccalauréat en génie physique, mais elle a découvert que sa passion se trouvait dans la communication et la vulgarisation scientifique. Elle s’intéresse aussi à l’art, la caricature, l’origami et la littérature.

Filtrer les résultats

Catégories

  • Infos sur nos expos
  • Nos films IMAX
  • Actualités scientifiques
  • On répond à vos questions
  • Nos collaborateurs
  • Instagram