Aller au contenu principal

Elijah McCoy : un inventeur qui nous transporte

9 février 2021 | Stephanie Bumba

À la suite à son article paru dans La Presse, nous avons invité la blogueuse Stephanie Bumba à mettre en lumière la contribution de scientifiques noirs du Québec et du Canada dans le cadre du Mois de l’histoire des noirs. Aujourd’hui : Elijah McCoy

Vous possédez une voiture ou vous êtes déjà monté à bord d’un véhicule? Dans ce cas, vous devez une fière chandelle à Elijah McCoy. Inventeur prolifique et créateur d’un lubrificateur pour les pièces de moteurs à vapeur, McCoy s’est assuré une place de choix dans l’histoire des transports en Amérique.

mccoy

Né en 1844 à Colchester, en Ontario, cet afro-canadien a été formé comme ingénieur mécanicien, ce qui le mènera à faire un séjour académique en Écosse. De retour au pays, McCoy éprouve cependant des difficultés à trouver un emploi dans son champ d’études. Il débute alors sa carrière comme un mécanicien dans une gare centrale du Michigan, peu de temps après la fin de la Guerre de Sécession. Durant ses heures de travail, il note des problèmes mécaniques récurrents concernant la perte d’efficacité des lubrifiants utilisés pour les locomotives, ce qui a pour conséquence de surchauffer les différents circuits mécaniques et de gaspiller du carburant. Inspiré par ses observations, Elijah McCoy crée un appareil qui transmet une quantité ciblée de lubrifiant à l’intérieur du moteur. Son invention s’intitule « godet graisseur » et vient rapidement révolutionner le fonctionnement des locomotives.

Afin d’assurer la notoriété de son invention, il rédige un premier brevet en 1872. Innovante et ingénieuse, elle connait rapidement du succès aux États-Unis, ce qui le pousse à créer d’autres types de lubrificateurs, notamment pour les moteurs de bateaux. Vu son expertise, on le sollicite aussi pour devenir conseiller à la fabrication de divers types de lubrificateurs dans la ville de Detroit, qui est alors en voie de se faire un nom en tant que capitale américaine de l’automobile.

En 1920, il fonde une entreprise de manufacture qui a pour mandat de fabriquer des lubrificateurs de la marque McCoy. Détenteur de plus de cinquante-sept brevets en lien avec son champ d’expertise, Elijah McCoy est désormais considéré comme un incontournable de l’histoire de la mécanique industrielle. Tellement qu’une théorie veut qu’il soit la source d’inspiration d’une expression populaire dans le jargon anglophone : The Real McCoy.

Références

Block, N. (2014). Elijah McCoy. L’encyclopédie canadienne. Repéré à : https://bit.ly/3pDbWYz

Gouvernement du Canada. (2017). Elijah ‘The real’ McCoy. Repéré à : https://bit.ly/37ZwUuV

Haber, L. (1970). THE AFRO-AMERICAN SCIENTIST—WHY DON'T WE KNOW HIM? The Science Teacher, 37(5),46-48. Repéré à : https://bit.ly/38338FP

Ontario society of professional engineers. (2017). A piece of Canadian engineering history: Elijah ‘The real McCoy’. Repéré à : https://bit.ly/3o47kdO

 

Stephanie Bumba
Profile picture for user Stephanie Bumba

Stephanie Bumba est une infirmière clinicienne et une candidate à la maitrise en administration des services de santé de l’École de santé publique de l’Université de Montréal. En dehors de son parcours académique et professionnel, elle est la créatrice d’une web-série sur sa chaine YouTube qui s’intitule « Ces afroscientifiques d’hier à aujourd’hui ». Cette web-série permet d’en apprendre sur des personnalités noires de l’histoire qui ont contribué à l’avancement des différentes branches des sciences de la santé dans le monde. 

Catégories