Aller au contenu principal

Les mouches à fruits, ça vient d’où? Et surtout, comment s’en débarrasser?

23 août 2022 | Al Hassania Khouiyi

Les mouches à fruits ou drosophiles, du nom scientifique Drosophila melanogaster, bien qu’elles soient désagréables et dérangeantes, ne sont pas directement dangereuses pour l’être humain, car elles ne piquent pas et ne sont pas porteurs de virus. Toutefois, elles peuvent contaminer vos aliments soit en y déposant des œufs soit en transportant des germes lors de leurs déplacements. Pas très ragoûtant, n'est ce pas? C’est pourquoi il est important de les éliminer et d’éviter leur prolifération, car leur reproduction est rapide : la femelle pond jusqu’à 500 œufs par mois.

L’été présente les conditions idéales à leur prolifération

L’été est une saison idéale pour la prolifération des mouches à fruit dans la nature. Tous les ingrédients sont réunis : chaleur, humidité, odeurs sucrées et acidulées des fruits et des légumes. Vous l’aurez compris, les champs, les vergers et les marchés ouverts sont des endroits de prédilection pour ces petits insectes. La drosophile peuple la terre entière, l’importation des fruits et des légumes des pays chauds ayant favorisé son expansion dans les pays nordiques. Les mouches à fruits n’apparaissent pas de nulle part bien qu’elle en donne l’air. Le plus souvent, c’est de l’épicerie que vous les ramenez. Vous ne les voyez pas, mais elles sont là sous forme d’œufs qui éclosent au bout de 5 à 6 jours avec une température supérieure à 20 degrés Celsius. C’est ce qui explique l’apparition des mouches à fruits sur vos fruits et légumes lorsqu’ils restent sur le comptoir deux ou trois jours après vos courses.

Comment se débarrasser des mouches à fruits à la maison?

Même si elles sont sans danger pour la santé humaine, les mouches à fruits peuvent rapidement devenir tannantes! Rassurez-vous, il existe plusieurs astuces efficaces pour lutter contre la Drosophila melanogaster!

1. Interrompez l’incubation des œufs dès votre retour de courses

 Une des astuces consiste à laver vos fruits et légumes en les trempant quelques minutes dans une bassine d’eau avec une ou deux cuillères de vinaigre. Pour éviter que les fruits mûrissent très vite en raison de la température, il est préférable de les conserver au réfrigérateur après les avoir bien égouttés. Pour ce qui est des fruits et légumes qui se conservent à température ambiante (comme les bananes), il est aussi recommandé de les laver ou de les essuyer avec un linge humide pour éliminer les œufs de bien les sécher avant de les laisser sur le comptoir.

2. Gardez un environnement sec à la maison

Les mouches à fruits adorent les environnements humides, c’est pourquoi il est important d’enlever des sources inutiles d’humidité chez vous. Ne gardez pas de serviette ou d’éponge humide sur votre évier, fabriquez des cache-pots pour protéger la terre humide de vos plantes et essuyez votre vaisselle immédiatement après le lavage.

3. Évitez de laisser de la nourriture sur les comptoirs

Les restants de nourriture constituent eux aussi un paradis pour les drosophiles : il s’agit d’un endroit de prédilection pour pondre. Évitez de garder les restants de repas sur le comptoir, videz souvent votre bac à compost et surtout, ne laissez pas traîner des fonds de verre, que ce soit de jus de fruits, de vin ou de toute boisson sucrée ou alcoolisée.

4. Les mouches sont quand même là? Voici 3 pièges faciles et infaillibles!

Si les mouches ont déjà fait de vos fruits un logement confortable, vous pouvez toujours les chasser sans utiliser de produits chimiques.

  • Identifiez la source si possible : les mouches se reproduisent dans un environnement riche en nutriments, donc soit sur vos fruits, soit sur des restants de nourriture.
  • Construisez des pièges à mouches. Pour ce faire, versez un peu de vinaigre de cidre, de vin ou de bière dans un bol, couvrez-le ensuite de film alimentaire (une bonne façon de trouver un usage au film qui recouvre les boîtes de champignons frais par exemple) et faites-y quelques petits trous. Les mouches seront attirées par l’odeur du liquide. Une fois dans le bol, elles y seront piégées. Changer de bol quotidiennement jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de mouche chez vous. Enfin, armez-vous de patience, cela pourrait prendre une à deux semaines.
  • Une variante de ce piège consiste à ajouter du savon à vaisselle au vinaigre de cidre. De cette façon, la surface du liquide devient collante ce qui rend encore plus difficile la tâche de s’échapper. 
  • Un troisième type de piège consiste à déposer un morceau de banane bien mûre au fond d’un verre, puis à plier une feuille en forme d’entonnoir et à la déposer dans le verre en le scellant. La banane attirera les mouches et la forme conique de l’entonnoir rendra la sortie du verre difficile. Ce piège se remplace tous les trois jours environ.

 

Photos pièges mouches à fruits

 

Al Hassania Khouiyi
Profile picture for user Al Hassania Khouiyi

Passionnée de la rédaction web et de la vulgarisation scientifique, Al Hassania est titulaire d’un baccalauréat en biologie médicale et d’une maitrise en communication sociale. Elle se spécialise dans la vulgarisation des problématiques de santé, des nouvelles technologies numériques et des sciences biomédicales.

Catégories