Quelques nouvelles scientifiques remarquables de l’année 2019

Louis Reed
27 décembre 2019 | Catalina Ville…

Les humains se seraient domestiqués eux-mêmes[1]

 

Quand on parle de domestication, on pense à nos animaux de compagnie comme nos chiens et nos chats, mais la première créature que nous avons apprivoisée, ce serait l’humain lui-même! De nouvelles preuves génétiques suggèrent que nos tempéraments — et même nos visages — pourraient être le résultat du fait que nous avons chassé les agresseurs de nos sociétés primitives, ce qui fait de nous une espèce plus amicale et plus coopérative.

 

Le tout premier cliché d’un trou noir![2]

 

On a longtemps pensé qu’il était impossible de capturer l’image d’un trou noir précisément parce qu’aucune lumière ne peut s’en échapper. La photo apparaîtrait ainsi complètement noire! Mais, une équipe d’astronomes internationaux a réalisé ce que l’on croyait impossible : capturer une image de la silhouette d’un trou noir. Daryl Haggard, physicienne, astronome et professeure à l’Université McGill faisait partie de l’équipe internationale qui a accompli cette prouesse.

 

Un saut de géant en informatique : le premier ordinateur quantique « commercial »[3]

 

IBM a dévoilé le tout premier ordinateur quantique. Grâce à sa puissance de calcul des millions de fois supérieure à celle des ordinateurs classiques, l’ordinateur quantique sera très utiles pour créer de nouveaux médicaments, simuler de complexes phénomènes en astrophysique pour mieux comprendre l’univers ou encore, prédire avec davantage de précision la météo. Bien que le premier ordinateur quantique soit considéré comme « commercial », il ne sera pas vendu au grand public de sitôt. En effet, des scientifiques pourront louer du temps d’utilisation de ce supercalculateur sur Internet.

 

Des tardigrades colonisent la Lune![4]

 

L’alunissage en catastrophe de la sonde israélienne Beresheet le 11 avril 2019 a peut-être dispersé un millier de tardigrades sur la surface lunaire. Les tardigrades sont de petits arthropodes mesurant à peine un millimètre de long et capables de résister à des conditions de vie extrêmes. Ils le font en expulsant l’eau de leur corps et en produisant des composés qui scellent et protègent la structure de leurs cellules. Les créatures peuvent rester dans cet état pendant des années et renaître en présence d’eau. Ces micro-organismes pourraient donc bien avoir survécu à l’accident.

 

La NASA annonce sa mission Artémis pour la Lune[5]

 

La NASA a annoncé que le retour d’astronautes américains sur la Lune aura lieu d’ici 2024. Le programme, dont le nom est Artémis, fera ainsi atterrir la première femme, en utilisant des technologies de pointe pour explorer plus en profondeur la surface lunaire. Cette exploration jettera les bases du prochain grand bond en avant : l’envoi d’astronautes sur Mars.

 

Les hologrammes palpables deviennent une réalité![6]

 

Pourrons-nous bientôt toucher des hologrammes comme dans Star Wars? Des chercheurs britanniques ont conçu des hologrammes qu’on peut voir, entendre et pratiquement « toucher ». Leur prototype est capable de projeter des images 3D flottant dans les airs grâce à une petite bille qui se déplace rapidement entre deux haut-parleurs par lévitation acoustique.

 

Les plantes ont peur de la pluie![7]

 

Aussi étrange que cela puisse paraître, les plantes affichent des réactions de détresse quand elles sont soumises à l’arrosage ou à la pluie. Elles libèrent en effet une hormone qui agit comme une sorte de signaux voyageant de feuille en feuille et se propageant même aux plantes voisines. Ce message d’alerte les aide à activer un système de défense. Devant ce constat, les chercheurs ont expliqué que la pluie est la principale cause de propagation des maladies entre les plantes. Pour autant, il ne faut pas arrêter d’arroser vos plantes!

 

Les rats ont du plaisir en conduisant des voitures[8] et en jouant à cache-cache![9]

 

Cette année, deux équipes de recherche nous ont dévoilé des traits de caractère assez insoupçonnés des rats. Dans le premier cas, il est question d’une étude où des chercheurs ont réussi à apprendre à conduire des mini-voitures à des rats en échange de céréales. Les résultats montrent que la conduite diminuait le niveau de stress des animaux. Quant à la deuxième étude, des neuroscientifiques allemands ont constaté que les rats aimeraient jouer à cache-cache. Non seulement apprenaient-ils vite ce nouveau jeu, mais ils en redemandaient! Des études qui pourraient nous amener à reconsidérer notre opinion sur l’utilisation de ces animaux en laboratoire…?

 

[3] IBM présente le premier ordinateur quantique « commercial »

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1145658/ordinateur-quantique-ibm-q-system-one-commercial

[4] Des milliers de tardigrades auraient survécu au crash de la sonde Bereshit sur la Lune

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/lune-milliers-tardigrades-auraient-survecu-crash-sonde-bereshit-lune-77147/

Filtrer les résultats

Catégories

  • Infos sur nos expos
  • Nos films IMAX
  • Actualités scientifiques
  • On répond à vos questions
  • Nos collaborateurs